KORRIGAN POKER CLUB Index du Forum
KORRIGAN POKER CLUB Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

6/ La gestion de son tapis

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    KORRIGAN POKER CLUB Index du Forum -> PARTIE MEMBRES -> L'ECOLE DE POKER
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sieben
Dirigeants

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 88
Localisation: Brech

MessagePosté le: Jeu 12 Jan - 19:37 (2012)    Sujet du message: 6/ La gestion de son tapis Répondre en citant

SOMMAIRE

Dernière édition par Sieben le Ven 13 Jan - 14:58 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Jan - 19:37 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sieben
Dirigeants

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 88
Localisation: Brech

MessagePosté le: Ven 13 Jan - 10:07 (2012)    Sujet du message: 6/ La gestion de son tapis Répondre en citant

Gérer son stack en tournoi
La grande particularité des tournois c’est l’augmentation continue des blinds pendant toute la durée du tournoi. Cela maintient les joueurs sous pression et évite que le tournoi s’éternise pendant des jours entre des joueurs qui attendent uniquement les premiums hands pour jouer.
Cela implique donc d’adapter son jeu en fonction de ces augmentations continues.
 
 
1 - Première étape : un peu de calcul mental
Je vous rassure, rien de bien sorcier. Additionnez toutes les mises obligatoires que doivent payer les joueurs : le small blind, le big blind et les éventuels antes. Diviser ensuite votre stack par le chiffre que vous venez d’obtenir.

Exemple 1 :
Le small blind est de 200, le big blind de 400. Votre stack est de 20000.
200+400=600. 20.000/600= Environ 33 (pas la peine d’être précis, une approximation suffira très bien)

Exemple 2 :
Le SB est de 2500, le BB de 5000 et les antes de 200 (il y a 10 joueurs sur la table). Votre stack est de 35000..
5000+2500+10*200=9500. 35000/9500= Environ 3,5.


Le nombre que vous obtenez est ,par convention, votre M. Ce M va vous aider à décider de la stratégie à adopter pendant un tournoi. En effet, ce chiffre indique le nombre de tours de tables auquel vous pouvez survivre avant d’être éliminé faute de jetons. Il existe 3 grandes zones de M :
- M supérieur à 20 à La zone verte.
- 10 inférieur à M inférieur à 20 à La zone orange
- M inférieur à 10 à La zone rouge

On rajoute parfois une 4ème zone quand votre M inférieur à 2. Appelé en Anglais la dead zone, il n’y a plus que vous à penser que vous avez encore vos chances dans le tournoi
 
  
2 - Agir en fonction de la zone où vous vous trouvez
La zone verte : vous n’êtes pas sous pression par rapport à la taille des blinds. En effet vous pouvez survivre à plus de 20 tours de tables.
Vous pouvez appliquer toutes les stratégies, essayer de voir des flops pour un coût moindre, bluffer… Bref votre arsenal est encore complet et tous les coups sont à votre portée.
 

La zone orange : Ce n’est pas encore la panique mais il faut déjà commencer à devenir plus agressif, les blinds commencent à vous faire mal et diminuent votre stack de manière importante. Il vous faut absolument être agressif pour voler les blinds des joueurs qui vous paraissent le plus faible. C’est également le moment d’élargir votre sélection de mains. C’est assurément la zone la plus difficile à jouer car vous pouvez sortir très vite du tournoi si vous manquez d’expérience.  

La zone rouge : C’est le moment où le cœur et le courage prime sur la technique. Pour citer Doyle’s Brunson il vaut mieux quitter un tournoi en faisant un bruit retentissant que de disparaître petit à petit sans bruit. Cela veut dire qu’il va vous falloir choisir les moments où mettre en jetons au milieu et espérer que tout se passe pour le mieux. N’oubliez pas que le premier joueur all-in a toujours l’avantage. Il est plus difficile de payer que de miser le premier.
Repérer les joueurs faibles pour leur voler leurs blinds, choisissez un large panel de mains et laissez le destin se charger du reste.
Votre M ne doit de toutes manières pas descendre en dessous de 5 si vous voulez conserver une petite chance d’être sur la table finale (à l’exception de certains tournois turbos et satellites). N’oubliez pas que l’argent est dans toutes les premières places et cela doit toujours rester votre objectif
 
 
3 - Surveillez constamment les autres tapis
Il vous faudra également surveiller la taille des autres tapis. Si vous avez des joueurs ayant déjà de bonnes notions de poker, ils adapteront également leur style de jeu à leur M. Ainsi, un joueur avec un M de 4 peut être systématiquement suivi avec une paire supérieure à 8 ou deux têtes étant donné le large choix de mains qu’il doit faire pour espérer survivre. Un joueur avec un M de 50 qui place une relance doit faire réfléchir.
N’oubliez pas que dans tous les tournois, plus celui avance plus le M général est faible à cause de l’augmentation des blinds plus rapides que l’élimination des joueurs
 
  
4 - Le tapis moyen

Dans certains tournois à structure rapide, l’ensemble des joueurs sera soumis à l’augmentation rapide des blinds. Vous verrez alors des tables entières avec des M inférieurs à 10 et un chip leader dépassant péniblement 20.
Pour adapter votre style de jeu, vous devez ainsi calculer votre tapis par rapport à au tapis moyen de vos adversaires. Dans tous les tournois online vous avez accès à cette information en un clic de souris en cliquant sur « view lobby » : vous pouvez alors retrouver cette information (le tapis le plus important : largest, le tapis moyen : Avg, le tapis le plus faible : Smallest). Nous appellerons ce chiffre « Q »

Exemple 1 :
Vous avez un tapis de 5000 . Le tapis moyen est de 21000.
5000/21000 = Environ 0,25.

Exemple 2 :
Vous avez un tapis de 15000. Le tapis moyen est de 10000
15000/10000= 1,5.


Plus votre Q est élevé plus vous êtes avantagé par rapport à vos adversaire. Un Q de 5 signifie que vous avez 5 fois plus de jetons que la moyenne des joueurs. Cela signifie que beaucoup d’entre eux seront obligé d’agir rapidement et vont disparaître du tournoi avant vous. Avec un Q élevé vous êtes libre de jouer comme il vous plait selon votre style naturel.
En revanche un Q inférieur à 0,5 signifie que vous ne possédez que la moitié du tapis moyen. Ce qui veut dire que la majorité de vos adversaires vous couvre en jetons et sont une menace directe pour vous. Vous devrez alors être agressif pour espérer survivre et continuer votre route dans le tournoi
 
 
5 - Un savant mélange du M et du Q
Les cas généraux :
- Avec un M et Q faibles il n’y a plus de questions à se poser : trouver deux bonnes cartes et foncez !
- Avec un M et un Q élevés vous êtes libre de votre stratégie, de super tight à une agression permanente de la table.
- Avec un M faible et un Q élevé : vous êtes probablement dans un tournoi turbo. S’il s’agit d’un tournoi satellite à l’approche des places qualificatives la stratégie serrure est sans aucun doute la meilleure. Pour un tournoi classique il vous faudra souvent affronter les short stacks.
- Avec un M élevé et un Q faible : Vous êtes probablement dans une structure lente qui laisse le temps de développer son jeu. Tant que votre M est important vous avez le temps d’agir. La seule règle à ne pas oublier est que vous jouerez votre tournoi sur chaque coup que vous jouerez car tous les joueurs couvrent votre tapis.

 La règle : Plus votre M et votre Q sont faibles plus vous devez être agressif.
 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:37 (2018)    Sujet du message: 6/ La gestion de son tapis

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    KORRIGAN POKER CLUB Index du Forum -> PARTIE MEMBRES -> L'ECOLE DE POKER Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com