KORRIGAN POKER CLUB Index du Forum
KORRIGAN POKER CLUB Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

4/ Lire le flop

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    KORRIGAN POKER CLUB Index du Forum -> PARTIE MEMBRES -> L'ECOLE DE POKER
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Sieben
Dirigeants

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 88
Localisation: Brech

MessagePosté le: Ven 13 Jan - 14:39 (2012)    Sujet du message: 4/ Lire le flop Répondre en citant

SOMMAIRE

Dernière édition par Sieben le Ven 13 Jan - 14:56 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 13 Jan - 14:39 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Sieben
Dirigeants

Hors ligne

Inscrit le: 29 Mai 2011
Messages: 88
Localisation: Brech

MessagePosté le: Ven 13 Jan - 14:39 (2012)    Sujet du message: 4/ Lire le flop Répondre en citant

La plupart des décisions importantes au Hold'em ont lieu sur le flop.

C'est pourquoi la capacité d'analyse du flop est indispensable sivous voulez progresser dans cette variante.
Vous n'arriverez à rien au Hold'em si vous ne pouvez pas lire le flop correctement. Ce qui veut dire savoir quelles mains sont possibles,vos propres possibilités ainsi que celles de vos adversaires. Vous devez également comprendre comment la texture du flop influence la main enfonction de la menace qu'il représente pour vous, mais aussi pour vos adversaires.
Il y a plusieurs tendances que vous devez observer sur chaque flop. Elles pourront se montrer séparément ou ensemble. Chaque tendance, ou structure,va vous incliner à jouer d'une certaine manière après le flop.

Observons d'un peu plus près ces tendances.

Les suites possibles

Si il y a 3 cartes avec 2 valeurs d'écart ou moins au total, quelque peut avoir toucher une suite. Par exemple avec un flop 9-8-5, T-9-8 ou3-2-A.
Bien sûr, les chances que quelqu'un ait réellement toucher une suite dépend de quelles cartes précises sont requises. Q-J-T fait bien plusde suites que 7-5-3. Il en effet bien plus probablement que quelqu'un soit allé au flop avec AK, K9 ou 9-8 plutot que 6-4. Les mains comme 6-4sont généralement jetés avant le flop.
Ce type de board est cependant peu fréquent et si c'est vous qui avez touché votre suite, vous n'aurez généralement pas d'action de la partde vos adversaires, avec une suite trop évidente et un pot souvent petit à ce stade du jeu.

Les couleurs possibles

Si 3 cartes de la même couleur arrivent sur le flop, alors quelqu'un peut déjà avoir une couleur faite. Comme pour les suites évoquées ci-dessus,cela n'arrive pas souvent, et si vous touchez une couleur sur le flop, vous n'allez généralement pas gagner un gros pot, à moins qu'un de vos adversairesait également touché une couleur plus petite, ce qui est très rare, ou un brelan qu'il espérera transformer en full.
Quand vous touchez directement votre suite ou votre couleur, vous pourriez être tenté de slowplay pour pousser vos adversaire à miser plutôtque de faire peur à tout le monde. Ca peut fonctionner mais garder cette technique comme occasionnelle. Votre main n'est jamais assuré à 100%de gagner, il y a toujours des cartes qui peuvent venir et transformer votre main en une très mauvaise.
Par exemple, si le board pair, vous pourriez être face à un full, ou une couleur peut arriver quand vous avez une suite.

Les paires sur le board

Avec une paire sur le flop, beaucoup de mains dangereuses sont possibles: carré bien sûr, full, brelan et deux paires. Une fois que le boarda pairé, la valeur des suites et des couleurs diminuent, celle des tirages couleurs et suites diminue fortement.
Si vous avez de multiples mises sur un board pairé, vous devez être capable de coucher par exemple une couleur. Dans le même temps, un board pairéest généralement une bonne opportunité de bluff, pour vous ou pour votre adversaire. Donc ne couchez pas votre flush automatiquement. Réfléchissez!
Rappelez-vous également que quand une paire est sur le board, les mains comme un brelan ou deux paires sont bien plus faibles que si le boardn'est pas pairé. Vous pourriez être face à une de ces mains très fortes que nous avons mentionnées, ou quelqu'un pourrait avoir tout simplementle même brelan avec un meilleur kicker.

Les tirages suites

Si 2 cartes ont 2 valeurs ou moins d'écart, quelqu'un peut avoir un tirage suite. Cela veut dire que si vous avez une main faite, comme deuxpaires ou brelan, vous allez devoir protéger votre main. Ce qui veut dire, miser pour pousser toutes les mains à tirage à la faute.
Cela ne veut pas dire que vous devez miser 2 fois le pot ou pire misez à tapis, ce serait trop protecteur. Faites simplement une mise légèrementinférieur à la taille du pot pour ne pas donner de cartes gratuites aux mains à tirages. Et si une carte arrive qui peut compléter un tirage, alorsvous devez décider si c'est réellement le cas ou pas. Ce n'est pas toujours évidents de distinguer une main faite d'un bluff, mais c'est làtout l'intérêt du poker.

Les tirages couleurs

Les tirages couleurs sont possibles dès que 2 cartes de la même couleur sont sur le board. Comme pour les tirages suites, une main faitedoit protéger sa main avec une mise suffisamment forte.
Si vous avez le tirage couleur, vous devez vous souvenir qu'il y a normalement 9 cartes pour vous aider, ce qui vous dire que vous avez environ20% de chance de la toucher si il reste une carte à venir et 36% si il reste 2 cartes à venir.
Pensez également que si vous touchez votre couleur, vous ne pourrez pas toujours avoir beaucoup d'opposition. Les gens remarquent 3 coeurssur le board et peuvent prendre peur, sauf si bien sûr ils ont eux-mêmes une main très forte.

Les suites sont généralement plus difficiles à voir.

Imaginez un flop avec A-8-4. Vous misez avec AK et vous avez un payeur. Sur la turn vientun 6. Le pot est plus gros et vous le voulez. Vous misez et votre adversaire relance. Est-ce que vous le voyez réellement sur 7-5? Plutôt difficileà croire. Parfois, les joueurs ne réalisent même pas qu'il y a une suite possible.
Si un joueur tire à la fois pour une suite et une couleur, il peut y avoir jusqu'à 15 cartes pour compléter son jeu.
Bien sûr, les suites et couleurs possibles donnent des occasions aux joueurs de bluffer. Si vous tirez une couleur, regardez si une suite est aussipossible. Dans ce cas vous avez une autre manière de vous en sortir si vous ne faites pas votre couleur: représenter la suite.

Cartes hautes ou basses

Si le flop vient avec un, deux ou trois cartes hautes, il est probable que quelqu'un ait touché quelque chose. Les joueurs sont généralementbien plus enclins à toucher quelque chose sur un flop haut, car ils ont tendance à jeter leurs cartes les plus faibles.
Ce genre de flops conduit à de l'action importante, et vous devez être bien conscient des opportunités et des dangers. Attachez votre ceinture!
Les cartes hautes vous donnent également la possibilité de bluffer, car cela aurait l'air bien plus inquiétant pour votre adversaire. Bienentendu c'est une armé à double tranchant.
D'un autre côté, si le flop contient uniquement des petites cartes, c'est très possible qu'il ait manqué tout le monde. Si vous avez relancéavant le flop avec une paire en main vous avez de bonnes chances d'être toujours devant sur le flop, même si vous l'avez manqué. Vous pouvezmiser votre overpaire ici.

Attention cependant, le fait qu'il soit difficile de coucher une main premium sur un flop composé de baby cards (petite cartes) a donné lieuà une nouvelle stratégie: le set mining.

Cela consiste à voir des flops avec une petite paire et espérer toucher un brelan. L'idée est que votreadversaire va vous permettre de gagner beaucoup d'argent en ne pouvant pas coucher sa main et que le flop parait innofensif.
Pour que le set mining vaille le coup, plusieurs conditions doivent être remplies. Votre adversaire doit avoir une main forte. Par exempleune relance précoce d'un joueur tight est souvent un signe de force. Egalement, votre adversaire et vous même devez avoir des tapis importants,pour réellement avoir une chance de gagner beaucoup et compenser les fois où vous allez manquer le flop, c'est à dire 7 fois sur 8.

Combiner le board et votre main

Comme dernière étape, vous devez comparer le board et votre propre main. Cela peut vous aider à tirer des conclusions très utiles.
Par exemple, si le flop est Q-J-6 et que vous avez une paire de 10, alors le risque de suite est bien plus faible, puisque vous bloquez la moitiédes 10 nécessaire pour faire une suite.
Ou si un joueur relance preflop, que vous avez un as dans votre main et que le flop est A-A-5, il est alors soudainement beaucoup moins probableque votre adversaire ait un as. Il n'y en a plus qu'un.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:13 (2018)    Sujet du message: 4/ Lire le flop

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    KORRIGAN POKER CLUB Index du Forum -> PARTIE MEMBRES -> L'ECOLE DE POKER Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com